Comment préparer le café en grains ?

La préparation d’un café en grains extrait les meilleurs arômes du café. « Se faire une tasse de café » est un geste banal, quotidien. Pourtant, préparer un excellent café n’est pas si simple. Votre cafetière italienne ou votre machine espresso, la mouture du café et l’eau sont autant d’éléments déterminants. Un café de qualité et à votre goût nécessite de bons choix.

La préparation des cafés en grains, une affaire de goût

Le meilleur café est celui qui vous plaît ! La méthode d’extraction du café contribue largement à révéler les arômes et saveurs de chaque grain de café. Le choix du type de préparation du café est donc aussi important que votre café en grains, son origine ou sa torréfaction.

La machine à café « espresso »

Espresso ou expresso ? Aucune différence, c’est juste une question étymologique. L’espresso est produit par une pression de 8 à 9 bars qui « force » le passage de l’eau au travers du café moulu. Pour votre machine espresso, utilisez entre 7 et 9 grammes de café moulu par tasse, suivant le mélange de café choisi. Préférez une mouture fine.

Répartissez le café dans le porte-filtre et tassez-le à l’aide d’un tasseur ou d’une cuillère. L’extraction se fait avec de l’eau entre 90 et 95 °C pendant 20 à 30 secondes. Trouver le parfait équilibre est délicat. Testez différentes finesses de mouture, tassez plus ou moins le café et variez la durée d’extraction. Cherchez, essayez et la qualité de votre café sera à la hauteur de vos attentes.

La cafetière italienne, mi-espresso, mi-filtre

La cafetière italienne se situe entre l’espresso et le café filtre. C’est une cafetière emblématique qui produit un excellent café, mais qui demande du doigté. Choisissez une mouture moyenne à fine. Trop fine, elle engendrerait trop d’amertume. Répartissez le café moulu dans l’entonnoir sans le tasser. Versez de l’eau froide dans la base et fermez votre cafetière en serrant bien.

Mettez votre cafetière à chauffer, mais baissez la température dès que le café commencera à couler. Retirez votre cafetière du feu à la fin de l’extraction, sinon votre café va bouillir. Et vous connaissez l’adage : « Café bouillu, café foutu ! ». Certains affirment que le gaz donne un meilleur café qu’une plaque électrique, mais c’est une autre histoire…

La cafetière filtre

Cafetière filtre électrique ou pot en verre et porte filtre sont pratiques, mais attention à l’usage. Pour un modèle électrique, privilégiez un système de douchette plutôt qu’un goutte-à-goutte. Évitez de préparer un litre de café qui restera toute la journée sur la plaque, seules les premières tasses seront du café digne de ce nom.

Rincez le filtre papier, puis déposez environ 7,5 grammes de café d’une mouture moyenne et environ 12,5 cl d’eau par tasse. En mode manuel, versez une petite quantité d’eau sur la mouture en faisant des cercles. Laissez « gonfler » le mélange 30 secondes, puis versez lentement le reste de l’eau et patientez quelques minutes pour déguster votre café.

Cafetière à piston, à dépression

Il existe d’innombrables manières de préparer le café en grains. La cafetière à piston combine pression et infusion. Elle offre un excellent café avec une mouture grossière. La cafetière à dépression ou encore l’Aeropress méritent votre attention si vous visez l’expertise en matière de café. Nous n’avons pas l’ambition d’être exhaustif, un article n’y suffirait pas.

Les derniers conseils pour préparer son café en grains

Quelle que soit la méthode d’extraction choisie, veillez toujours à :

  • choisir un café en grains fraîchement torréfié, le moudre juste avant la préparation ;
  • utiliser un moulin à café à mouture réglable ;
  • utiliser une eau minérale si votre eau du robinet à un goût prononcé ;
  • nettoyer soigneusement votre moulin à café et votre machine à café.

Extraire tous les arômes et saveurs du café demande de la rigueur, mais vous ne le regretterez pas. N’hésitez pas à nous demander conseil si vous le souhaitez.

Consultez nos autres pages pour tout savoir sur le café en grains :